Blog navigation
Derniers articles

Prendre soin de sa cigarette électronique quand il fait chaud

2 Aimé

Les beaux jours arrivent et les fortes chaleurs avec ! Pour en profiter un maximum tout en vapotant, il est indispensable de mettre en place des bonnes pratiques pour ne pas se mettre en danger et garder ses équipements en bon état. Alors, quelles sont les précautions à prendre en été pour correctement conserver ses e-liquides et préserver sa cigarette électronique ?

Protéger ses batteries de la chaleur

La chaleur n’est pas la meilleure amie de vos batteries. Que ce soit des accumulateurs de rechange ou des batteries internes à votre cigarette électronique, il est toujours important d’éviter de les exposer à de trop grandes variations de températures. Pour ce qui est de l’été, dès que le soleil commence à se faire bien sentir et que les thermomètres dépassent les 30°C, il faut porter toute son attention sur ses batteries et ses accumulateurs.

L’astuce est évidemment de ne pas les exposer trop longtemps au soleil. Les fabricants de batteries et d’accumulateurs recommandent qu’il ne faut pas les exposer à une température qui dépasse les 45°C. Or, si vous posez votre cigarette sur une table en terrasse exposée en plein soleil ou que vous l’oubliez dans votre voiture, cette température pourrait rapidement être dépassée. Il faut donc la garder avec vous, dans votre poche ou de manière optimale protégée dans votre sac à dos.

Ne pas laisser votre e-liquide au soleil

Ne pas exposer vos e-liquides à la chaleur c’est aussi ne pas vous exposer aux potentielles fuites qui pourraient survenir en laissant votre clearomiseur au soleil. Car oui, par forte chaleur, vos e-liquides auront tendance à se fluidifier et à potentiellement créer des fuites.

Pour contrer ces fuites, vous pouvez opter pour des e-liquides avec un plus fort dosage en VG, qui sera ainsi plus épais et évitera que votre liquide devienne trop fluide s’il est exposé à la chaleur. Mais faut-il encore que ce dosage de PG/VG convienne aux résistances que vous utilisez.

Également, la chaleur peut avoir comme effet d’altérer la nicotine de vos e-liquides. Vos e-liquides, s’ils sont exposés trop longtemps à une forte chaleur, contiendront ainsi moins de nicotine. Cette oxydation risque de créer quelques problèmes pour une personne en pleine transition et en plein sevrage nicotinique, qui est en vacances et pas forcément près d’une boutique de cigarette électronique. De plus, ça a pour inconvénient de vous faire perdre de l’argent car votre e-liquide risque de ne plus vous convenir.

Protégez votre matériel