Blog navigation
Derniers articles

Comment vapoter ?

6 Aimé

Selon votre modèle de cigarette électronique, l'intensité d'aspiration sera plus ou moins forte que sur une cigarette traditionnelle. Généralement, il faut également tirer plus longtemps. Nous vous conseillons de laisser le système reposer quelques secondes entre chaque bouffée. Les batteries étant généralement manuelles, il faut presser le switch le temps du tirage et le relâcher une fois fini.

Il existe deux types d’inhalation : 

  • L’inhalation indirecte/tirage serré :  ce type d’inhalation est généralement à privilégier pour les débutants dans la vape et exfumeur. Ce sera le tirage le plus proche de la cigarette électronique. Elle se fait en deux temps, la vapeur est aspirée puis conservée en bouche pour ensuite être aspirée dans les poumons.
    Pour ce tirage il faudra privilégier les batteries à faible puissance, entre 10 et 30w et des résistances de 1ohm ou plus. Pour les clearomiseur possédant des résistances de moins de 1ohm, il faudra vérifier que le réglage de l’air flow soit possible et de le fermer plus ou moins pour obtenir le tirage désiré.   

  • L’inhalation directe/tirage aérien : Cette forme d’inhalation consiste à aspirer la vapeur en une seule fois, directement vers les poumons. L’inhalation directe est conseillée aux vapoteurs expérimentés.
    Pour ce type de tirage nous vous conseillons des batteries à fortes puissances et des clearomiseurs avec des résistances de moins de 1 ohm. 

Rappel :

  • Bien penser à éteindre votre cigarette électronique après utilisation avant de la ranger. Ceci évitera d’appuyer malencontreusement sur le switch et de chauffer votre résistance. 
  • Ne laisser pas charger votre cigarette électronique toute la nuit. 

La cigarette traditionnelle est-elle incompatible avec l'utilisation d'une cigarette électronique ?

L’utilisation simultanée de la cigarette électronique et de la cigarette classique bien qu’augmentant la quantité globale de nicotine absorbée peut s’intégrer dans une logique d’arrêt du tabac. D’après les données du Baromètre santé 2014 de l’Inpes, 82% des vapofumeurs (utilisant conjointement cigarette électronique et tabac ordinaire) déclarent avoir diminué leur consommation de tabac ordinaire (moins 9 cigarettes par jour en moyenne). Cette diminution de la quantité fumée peut en soi permettre une diminution du risque associé au tabagisme, même si l’arrêt complet du tabac reste l’objectif prioritaire. (Source Inpes)

Est-ce préférable de fumer des cigarettes ou d'utiliser l'e-cigarette ?

Par rapport au tabac, consommé par combustion, les e-liquides présentent l’intérêt de supprimer ou de réduire significativement les risques de survenues de graves pathologies, principalement des cancers. Ils sont donc beaucoup moins nocifs que le tabac même si d’autres risques seront peut-être identifiés dans les années à venir.

Cependant, l’utilisation de la cigarette électronique par un non-fumeur reste déconseillée. (Source Inpes)

Laissez un commentaire