Blog navigation
Derniers articles

Voyager en avion avec sa cigarette électronique

4 Aimé

Quelles sont les conditions pour prendre l’avion avec sa cigarette électronique? Quelle quantité de liquide transporter? Où peut-on vapoter? Tant de questions auxquelles vous ne savez pas répondre à quelques semaines de votre départ en vacances. Faisons le point sur la réglementation aérienne afin que vous puissiez vapoter l’esprit tranquille.

Prendre l’avion avec sa cigarette électronique : Sous quelles conditions ?

Prendre l’avion avec sa cigarette électronique requiert une certaine préparation. Pour des mesures de sécurité, elle ne pourra pas voyager en soute avec vos bagages, mais devra toujours vous accompagner en cabine. Pensez à enlever les réservoirs et les accus de vos appareils. Vous pouvez vous munir de deux batteries ou accus de rechange, conservés dans leur emballage d’origine ou bien isolés.

Les clearomiseurs sont quant à eux, acceptés aussi bien en soute qu'en cabine. N’oubliez pas de les vider avant d'embarquer afin d'éviter les fuites. S’ils sont pleins nous vous conseillons de les transporter dans une boîte hermétique.

Vapoter à bord : Que dit la réglementation ?

Bien que votre e-cigarette soit autorisée en cabine, la réglementation en vigueur concernant les fumeurs s’applique aussi aux vapoteurs. Afin d’éviter de déclencher les détecteurs de fumée, de créer des interférences entre appareils électroniques, ou simplement de gêner les autres passagers, vous ne pourrez pas vous servir de votre cigarette électronique à bord de l’avion.

Transporter ses E-liquides : En quelle quantité ?

Le transport d’E-liquides est autorisé en soute et en cabine, mais reste soumis à certaines conditions. Comme tout autre type de liquide, chaque fiole ne doit pas dépasser 100 mL et être placée dans un sac en plastique transparent fermé, afin d’être facilement identifiable lors des contrôles. Un seul sac en plastique dont les dimensions ne dépassent pas 20x20cm est autorisé par passager. Pensez aussi que le volume maximum autorisé pour l’ensemble des liquides du sac (même autres qu’E-liquides) est de 1L, Enfin, n’oubliez pas de refermer correctement vos fioles et de les garder bien droites, pour limiter les fuites liées à la pression produite en avion pendant le vol.

Voyager à l’étranger : Peut-on vapoter partout ?

Si vous connaissez les lois françaises concernant la réglementation de la cigarette électronique, sachez cependant qu’elles ne sont pas applicables aux quatre coins du monde. En effet, certains pays interdisent totalement son utilisation, tandis que d’autres appliquent une réglementation concernant la taille des cigarettes ou la teneur en nicotine des e-liquides. Avant votre départ, pensez donc à bien vous renseigner sur la politique du pays dans lequel vous vous rendez, vis à vis de la cigarette électronique.

Voici une liste non-exhaustive de pays interdisant l’utilisation de cigarettes électroniques, sous peine de sanctions :
- Argentine
- Mexique
- Uruguay
- Brésil
- Singapour
- Turquie
- Les Émirats Arabes Unis
- Thaïlande
- Égypte
- Jordanie
- Vietnam
- Cambodge
- Liban
- Qatar
- Indonésie



Laissez un commentaire

Commentaires

  • Liquide autorisé
    Par :Delphine Sur 21/07/2022

    Salut ! Perso ca fait quelque année que j'utilise ma trousse de toilette personnalisé pour prendre l'avion. Elle contient tout ce qu'il faut pour respecter les normes. Comme ca je ne suis plus embêtée lors de mes voyages !